Profil Infirmier
28 mars 2020

Prévenir, soulager, éduquer, guérir… : le métier infirmier !

L’infirmier réalise des soins destinés à maintenir ou restaurer la santé de la personne malade. Il surveille l’état de santé des patients et coordonne les soins pendant leur hospitalisation et lors de leur sortie.

Plusieurs rôles à son actif

L’infirmier a, selon son décret de compétence, un rôle sur prescription médicale et un rôle propre. Le rôle sur prescription médicale est le seul lien hiérarchique avec le médecin. L’infirmier ne peut donc pas définir lui-même le traitement d’un patient, en revanche il est chargé de surveiller les éventuels effets secondaires ou complications des thérapeutiques. Dans le cadre de son rôle propre, l’infirmier a l’obligation, après avoir évalué les besoins du malade et posé un diagnostic infirmier d’établir un plan de soins et d’en organiser la mise en œuvre.

La capacité à s’organiser et à analyser rapidement une situation sont des atouts pour s’épanouir dans ce métier. Sur le plan psychologique, la maturité et la capacité à prendre du recul permettent de côtoyer la maladie et la mort en se préservant le mieux possible sur le plan personnel.

Quand il n’est pas salarié dans un hôpital ou une clinique privée, l’infirmier coordonne et dispense des soins dans des structures diverses : maisons de retraite, centres de réadaptation, de soins palliatifs, de santé au travail ou de santé scolaire… après un temps d’exercice en qualité de salarié à l’hôpital, l’infirmier peut exercer en libéral.