Les atouts d’Excosup face aux particularités du concours d’Orthophoniste

La procédure d’admission aux écoles d’orthophonie requiert une solide culture générale (en sciences, histoire, géographie, art…), une parfaite maîtrise de la langue française écrite (grammaire, orthographe, vocabulaire, linguistique, sémantique, techniques rédactionnelles…), une réelle aisance à l’oral et des aptitudes logiques et mathématiques marquées pour faire face aux tests psychotechniques. La multidisciplinarité des programmes et le niveau d’exigence accru des épreuves rendent le concours
orthophoniste peu accessible à des candidats non préparés.

EXCOSUP propose une préparation annuelle au concours en 20 semaines.

Notre prépa « orthophoniste » assure un enseignement structuré, efficace et adapté à chacun des étudiants. Nous bâtissons des méthodes de travail performantes, garantes, au-delà de l’objectif à court terme du concours, d’une scolarité sans faille pour la suite de vos études.

La Préparation annuelle

Début juillet, dès les résultats du baccalauréat, vous êtes pris en charge par la prépa. Lors d’une toute première réunion pédagogique, nous vous distribuons :

  • vos identifiants pour notre plateforme e-learning, où des premières informations vous attendent (bibliographie, conseils de méthodologie, convocations de rentrée, certificat de scolarité…).
  • vos dossiers de travail. Spécifiques de chaque concours préparé, ils constituent des « cahiers de vacances » et comprennent des cours, des entraînements et des corrections. Ils portent sur des notions nécessaires pour débuter l’année avec de bonnes bases. Le jour de votre rentrée, un premier examen portant sur ces dossiers vous attend !

Lors de ce premier contact, vous rencontrerez également l’équipe enseignante. C’est l’occasion pour chacun de poser des questions quant à ses doutes, au concours, à la quantité de travail à fournir…

La rentrée est prévue le 10 septembre 2018.

Les cours sont répartis du lundi au vendredi entre 8 h 30 et 17 h 45.

Préparation aux épreuves écrites du concours d’Orthophoniste :

20 SEMAINES DE SEPTEMBRE 2018 À MARS 2019

ORTHOPHONISTELINGUISTIQUETECHNIQUES RÉDACTIONNELLESCULTURE GÉNÉRALETEST D’APTITUDEBIOLOGIE + PRÉPARATION AUX ORAUXTOTAL HEBDOMADAIRE
COURS + EXERCICES+ CORRECTION DE CB20 x 8h20 x 4h20 x 4h20 x 2h20 x 1h22 h par semaine
CONCOURS BLANCS20 x 1h305 x 3h7 x 1h7 x 1h3 x 1 h + journée d’entraînement aux oraux
TOTAL ANNUEL20 semaines de septembre 2018 à mars 2019 = 442 heures dont 42 CB

La préparation au oraux :

À l’issue de la préparation aux écrits, tous les étudiants admissibles seront invités à des conférences portant sur :

  • les techniques d’entretien de motivation
  • la formation d’orthophoniste
  • le métier d’orthophoniste

+ des journées d’entraînements aux oraux consistants à une mise en situation devant un jury seront organisées.

L’avis des enseignants :

Français

Les racines des mots, les paronymes, les locutions, expressions, proverbes, les figures de style, l’orthographe lexicale, l’orthographe grammaticale, la conjugaison, les signes graphiques, les types de phrases, les catégories grammaticales, la fonction des mots, la correspondance des modes et temps… Autant de domaines ou thématiques à maîtriser parfaitement…

Culture générale

L’épreuve de culture générale constitue un passage obligé, et souvent périlleux, aux concours d’entrée aux écoles d’orthophonie. Présentée sous forme de QCM, de durée variable selon les concours, cette épreuve nécessite une préparation approfondie du fait de la grande difficulté des questions posées et de l’extrême variété des thèmes abordés, mais aussi du temps très limité alloué à l’étudiant pour la réaliser.

Tests d’aptitude

Si ces tests sont qualifiés de « psychotechniques », c’est bien parce ces derniers ne jugent pas seulement les facultés cognitives acquises au cours du cursus scolaire, mais qu’ils mesurent également les facteurs psychologiques mis à l’oeuvre, lors d’un examen. L’épreuve porte sur trois grands items : l’aptitude numérique, l’aptitude verbale et l’aptitude logique. Pour tous ces aspects, la préparation à l’épreuve est délicate.

Mayelle BARBIER
Étudiante en première année d’Orthophonie à Caen.
Quand j’ai pris la résolution ferme de passer le concours d’orthophonie et que j’ai commencé à me pencher plus en détail sur les annales, je me suis vite rendu compte de l’étendue des connaissances qu’il allait falloir acquérir en quelques mois. J’ai alors fait le choix de m’inscrire en classe préparatoire avec l’idée que ça me permettrait d’encadrer l’ensemble des mes révisions. Et je ne regrette pas car ce fut le choix gagnant ! J’ai pu me reposer sur le corps professoral qui fixait le rythme et le calendrier du programme d’apprentissage et, libérée de cette part «organisation» très chronophage, j’ai pu pleinement me concentrer à l’acquisition des connaissances. EXCOSUP a aussi comme avantage de proposer une classe à taille réduite dans la section orthophonie, ce qui permet un travail individualisé avec les professeurs et favorise une ambiance très familiale qui m’ont beaucoup portée.

Inscrivez vous à notre Prépa !

Vous souhaitez mettre toutes les chances de réussir de votre côté pour intégrer une école et devenir orthophoniste ?
Le programme de la Prépa Orthophoniste d’EXCOSUP vous intéresse ?
Inscrivez-vous dès à présent pour la prochaine rentrée !

Inscription en ligne