La profession d’infirmier

Il réalise les soins infirmiers, d’hygiène et de confort selon le protocole médical et les règles d’hygiène et d’asepsie.
Il peut coordonner des programmes de soins particuliers (Démarche de Soins Infirmiers, Hospitalisation à Domicile…), une équipe ou diriger un cabinet. Cette activité s’exerce en cabinet ou au sein d’établissements de soins (hôpital, clinique, centre hospitalier spécialisé…), en contact avec les patients. Elle varie selon la structure (cabinet, hôpital, maison de retraite…) et le secteur (psychiatrie, chirurgie, gériatrie…).
Elle peut s’exercer en horaires décalés, par roulement, les fins de semaine, jours fériés, de nuit et être soumise à des astreintes ou des gardes. Le port d’équipements de protection (masque, gants…) peut être requis.
L’installation en cabinet libéral nécessite 3 ans d’exercice professionnel en secteur hospitalier.

Ses missions principales sont :

  • Cerner l’état du patient (clinique, psychologique…) et consigner les informations recueillies dans le dossier médical
  • Planifier le plan de soins infirmiers selon les besoins des patients et préparer le chariot de soins ou la trousse médicale
  • Effectuer les soins infirmiers (collecte de sang, hémodialyse, prélèvements sanguins et bactériologiques) communiquer avec le patient (ressenti, prise en charge de la douleur…) et actualiser le dossier de soins infirmiers (incidents, modifications d’état clinique…)
  • Surveiller l’état clinique du patient (constantes, fonctions d’élimination, comportement…) et informer l’équipe soignante/médicale sur l’évolution de l’état clinique
  • Effectuer ou contrôler la réalisation des soins d’hygiène, de confort et apporter une aide au patient (lever, marche, soins post opératoires…)
  • Réaliser le suivi technico-administratif des dossiers (entrées/sorties/transferts des patients, archivage…) et renseigner sur la prise en charge médicale
  • Procéder ou faire procéder au traitement des déchets et des dispositifs médicaux réutilisables désinfection, décontamination, stérilisation…)
  • Organiser et animer des activités socio thérapeutiques (groupes de parole, ateliers…) auprès de patients
  • Installer à domicile des matériels et dispositifs médicaux (lit médicalisé, appareil d’assistance respiratoire…) et expliquer leur fonctionnement au patient
  • Établir un dossier de prise en charge d’un patient à domicile (soins infirmiers, rééducation…), et coordonner les interventions
  • Renseigner les documents médico-administratifs et effectuer les opérations relatives au règlement
  • Coordonner l’activité d’une équipe

Suivre une année de préparation, c’est optimiser vos chances de réussite pour votre formation d'infirmier(e) !

Découvrez le programme de notre prépa aux concours d’infirmier(e)

61 instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) sur la région parisienne

Découvrez la liste des IFSI et les dates des concours

Le Concours d’entrée en Institut de Soins Infirmiers – IFSI

ÉPREUVES ÉCRITES D’ADMISSIBILITÉ2hTrois questions sur un texte d’une à deux pages relatives aux domaines sanitaire et social (noté sur 20 points)
2hTests d’aptitudes d’attention, de logique et d’organisation (noté sur 20 points)
Pour être admissible, le candidat doit obtenir un total d'au moins 10 points sur 20
ÉPREUVES ORALES D’ADMISSION10 min de préparation + 30 min d’entretienPrésentation d'un exposé à partir d'un thème du domaine sanitaire et social
Discussion avec le jury sur la connaissance et l'intérêt du candidat pour la profession, destinée à évaluer la motivation du candidat
Une note inférieure à 10 sur 20 points est éliminatoire
A L'ISSUE DE DEUX ÉPREUVES ET AU VU DE LA NOTE OBTENUE À CELLES-CI, LE JURY ÉTABLIT UNE LISTE DE CLASSEMENT EN FONCTION DU NOMBRE DE PLACES OFFERTES AU CONCOURS.

Sont admis à se présenter aux concours INFIRMIER :

  • les titulaires du baccalauréat français ou un équivalent
  • les candidats en classe de terminale. Leur admission est alors subordonnée à l’obtention du baccalauréat. Ils doivent adresser une attestation de succès au baccalauréat à l’institut de formation au plus tard quatre jours après
  • l’affichage des résultats de cet examen
  • les candidats ayant 17 ans au moins au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission.

Suivre une année de préparation, c’est optimiser vos chances de réussite pour votre formation d'infirmier(e) !

Découvrez le programme de notre prépa aux concours d’infirmier(e)

Recevoir notre documentation

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.