La profession d’auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture dispense, dans le cadre du rôle propre de la puéricultrice, en collaboration avec elles et sous leur responsabilité, des soins de prévention, de maintien, de relation et d’éducation à la santé pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de l’enfant.

Ses missions principales sont :

  • Prendre soin de l’enfant dans ses activités de la vie quotidienne de la naissance à l’adolescence;
  • Observer la personne et mesurer les principaux paramètres liés à son état de santé;
  • Aider l’infirmier à la réalisation de soins;
  • Assurer l’entretien de l’environnement immédiat de l’enfant et des matériels de soins et ludiques;
  • Transmettre ses observations par oral et par écrit pour maintenir la continuité des soins et des activités;
  • Accueillir, informer et accompagner l’enfant et sa famille, et établir une communication adaptée à l’enfant et à son entourage;
  • Réaliser des activités d’éveil, de loisirs et d’éducation;
  • Accompagner l’enfant dans les activités d’éveil et de la vie quotidienne et les parents dans leur rôle éducatif;
  • Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de l’enfant;
  • Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifiques aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux;
  • Organiser son travail au sein d’une équipe pluriprofessionnelle.

Suivre une année de préparation, c’est optimiser vos chances de réussite pour votre formation d'auxiliaire de puériculture !

Découvrez le programme de notre prépa aux concours d'auxiliaire de puériculture

Une cinquantaine d'instituts de formation d’auxiliaire en puériculture sur la région parisienne

Découvrez la liste des établissements et les dates des concours

Le Concours d’entrée en école d’auxiliaire en puériculture

ÉPREUVES ÉCRITES D’ADMISSIBILITÉ2hCommentaire d'un texte de culture générale en sciences sanitaires et sociales (noté sur 12 points)
Série de 10 questions : 5 en biologie humaine, 3 en opérations numériques et 2 en mathématiques de conversion (noté sur 8 points)
1h30Tests d’aptitudes d’attention, de logique et d’organisation (noté sur 20 points)
Pour être admissible, le candidat doit obtenir un total d'au moins 10 points sur 20
ÉPREUVES ORALES D’ADMISSION10 min de préparation + 20 min d’entretienPrésentation d'un exposé à partir d'un thème du domaine sanitaire et social (noté sur 15 points)
Discussion avec le jury sur la connaissance et l'intérêt du candidat pour la profession, destinée à évaluer la motivation du candidat (noté sur 5 points)
Une note inférieure à 10 sur 20 points est éliminatoire
A L'ISSUE DE DEUX ÉPREUVES ET AU VU DE LA NOTE OBTENUE À CELLE-CI, LE JURY ÉTABLIT LA LISTE DE CLASSEMENT EN FONCTION DU NOMBRE DE PLACES OFFERTES AU CONCOURS.

La période des concours : principalement entre mars et mai, il existe des sessions de « rattrapage » à l’automne.

Suivre une année de préparation, c’est optimiser vos chances de réussite pour votre formation d'auxiliaire en puériculture

Découvrez le programme de notre prépa aux concours d'auxiliaire de puériculture

Recevoir notre documentation

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.