Le PASS est une année de Licence spécifique comprenant 2 parties :

  1. Une MAJEURE avec des cours en santé :
      • Chimie
      • Biochimie – Nutrition – Biologie moléculaire
      • Biologie cellulaire
      • Histologie – Embryologie
      • Physique – Biophysique
      • Physiologie
      • Biostatistiques
      • Anatomie
      • Pharmacologie – ICM
      • SSH : santé publique, histoire de la médecine, psychologie, économie, éthique
      • Anglais

2) Une MINEURE avec cours compris dans la majeure ou hors « santé »

      • Soit des matières comprises dans la majeure : chimie, biologie, physique…
      • Soit des matières qui n’ont aucun rapport :  langues modernes, droit, économie, gestion…

Selon la mineure choisie,  l’étudiant fait soit un approfondissent des connaissances de la majeure,  soit une « bi-licence ».

Tous les PASS vous permettent d’accéder à 5 professions de santé symbolisées par le sigle « MMOPK » :

  • Maïeutique
  • Médecine
  • Odontologie
  • Pharmacie
  • Kinésithérapie

Possibilité de redoublement

On ne peut passer qu’1 fois le PASS. Le redoublement est interdit.

Pour retenter une 2nde fois, vous devrez accéder en LAS, en ayant une moyenne de 10/20 à la majeure et à la mineure, puis retenter en L2 ou en L3.

Vous inversez donc les matières de la majeure et la mineure en L2. (cf LAS)

Le processus de sélection en 3 parties

Partie 1 : l’étudiant passe toutes les épreuves lors de 2 sessions d’écrits. Il obtient un rang de classement. Cela reste donc un concours.

Partie 2 : en plus du programme du PASS, l’ étudiant doit validé une licence et obtenir une  moyenne de 10/20. Un étudiant classé en PASS mais, ayant une note inférieure à 10 dans sa licence, est exclu.

Partie 3 : Les excellents étudiants, les 50 % les mieux classés, passent directement en 2ème année d’une formation MMOPK, les autres passent un oral. Un étudiant classé dans la seconde moitié peut être exclu à l’oral.


Moyenne de la majeure M

M ≥ 16

16 > M ≥ 14

14 > M 

Moyenne de la mineure ET de 

la majeure m

m ≥ 10

2ème année 

d’étude de santé 

ORAL : 50% passe en 

2ème année d’étude de 

santé et 50% sont recalés. 

Recalés 

m < 10

Recalés 

Recalés 

Recalés 

Diane BOUSQUET

Professeur Référent en chimie et en biophysique des solutions chez EXCOSUP vous présente la Prépa EXCOSUP

La capacité d’accueil : l’ancien numerus clausus

Le numerus clausus disparait pour être remplacé par une « capacité d’accueil ».

Vous serez toujours classé « par ordre de mérite » pour le choix de votre filière : médecine, pharmacie, dentaire , sage-femme ou kiné. Le PASS reste donc un concours mais encore plus sélectif que la PACES, à cause de la création des oraux. La moitié des étudiants classés passent les oraux et peuvent être exclus lors des oraux.

N: nombre de places non connu à ce jour

Facultés Médecine Pharmacie Sage-femme Dentaire Kiné Total des admis Nombre d’inscrits % reçus Médecine % reçus MMOPK
Université de Paris Cité 460 153 42 40 44 739 1842 25 40,1
Université Paris Sorbonne 300 80 18 20 43 461 1382 21,7 39.9
Université de SACLAY - Orsay 154 55 7 9 14 239 559 27,5 42.8
Université Sorbonne Paris Nord - Bobigny 68 21 4 5 5 103 355 19,2 29
Université de Versailles St Quentin 145 35 10 8 76 274 742 19,5 36,9
TOTAL 1127 347 81 82 244 1816 4880 23,1 37,2

Quelle faculté pour quel profil d’étudiant ?

Chaque étudiant a un parcours scolaire et un profil particulier. Les programmes du PASS des facultés d’Île-de-France ont parfois des différences. Il est donc possible d’optimiser ses chances de réussite en considérant deux critères importants :

  • Le lieu d’habitation. Le temps passé dans les transports en commun est du temps de travail perdu pour un étudiant. Un temps de trajet quotidien supérieur à 1h00 peut pénaliser un étudiant par rapport à son concurrent qui habite à 5 min de la fac. Cela fait une différence de 5h de travail en plus par semaine, soit plus de 20h par mois, ce qui est considérable.
  • Rester chez ses parents est souvent la meilleure solution tant pour l’organisation du quotidien que pour le soutien psychologique.
  • Le choix de la faculté. Chaque faculté a ses spécificités historiques. La faculté de Paris (Descartes) propose des cours nécessitant du raisonnement et un bon niveau en math et physique. A l’opposé, la faculté de Creteil impose d’avoir une grosse capacité de travail et une mémoire irréprochable.