11 mai 2018

PARCOURSUP a mis fin aux affectations automatiques en PACES telles qu’elles existaient à l’époque du SADEP et d’APB. Aujourd’hui un étudiant peut proposer sa candidature dans les 7 facultés parisiennes. Son dossier sera étudié par chaque faculté qui répondra favorablement ou non à sa demande. L’université de Versailles St Quentin dit avoir reçu 7300 dossiers de candidatures pour 1200 places. Les chefs de clinique ont été appelés à la rescousse pour analyser chaque dossier. Une situation ingérable pour ces professionnels qui travaillent déjà plus de 70h/semaine. Comment gérer les admissions sérieusement et équitablement? Une vraie problématique sans réelle réponse pour le moment.

Lire l’article sur lemonde.fr