Les Numerus Clausus : un nombre de places limité aux concours

Avant de se lancer dans la préparation d’un concours, il faut en connaître les enjeux et les principes. À la différence d’un examen qui a pour unique but de contrôler des connaissances afin d’obtenir un diplôme, un concours a pour objectif de sélectionner un nombre précis de candidats qui pourront accéder à une formation. Les métiers de la santé sont régis par un numerus clausus, règle limitant le nombre de candidats admis à un concours. Chaque année, le nombre d’inscrits augmente alors que le numerus clausus reste quasiment stable.

Les concours de la PACES sont des concours difficiles avec des numerus clausus représentant 15 à 25 % des inscrits au sein des facultés d’Île-de-France, soit un taux d’échec de plus de 80 %.

Une année de transition nous semble justifiée pour de nombreux profils et ce constat a été validé par PARCOURSUP.

Numerus claususMédecinePharmacieSage-femmeDentaireKinéTotalNombre d’inscrits en moyenne
Paris 5 – Descartes3511143143626012 362
Paris 6 – UPMC32311530361106142 170
Paris 7 – Diderot3271052742495602 246
Paris 11 – Châtenay/Orsay150501114873121 050
Paris 12 – UPEC175561016613181 120
Paris 13 – Bobigny15344101682311 100
PIFO – Versailles St Quentin145421813652831 134
TOTAL1 6345261371804422 91911 082

Le fossé entre les études au lycée et en PACES

À la faculté, les enseignements en PACES s’organisent sous forme de cours magistraux qui se déroulent en amphithéâtres parfois chargés et souvent retransmis en visioconférence. Cela contraste fortement avec les cours en petits effectifs dans les lycées publics et privés.

L’étudiant a ainsi, seul, la prise en charge des notes de cours, leur transcription et leur assimilation en un temps record dans des conditions différentes de celle d’une « classe » de lycée. Les programmes sont lourds et les étudiants sont interrogés sur des points de détail nécessitant une maîtrise et une compréhension parfaites du cours. Nous avons par ailleurs constaté, en presque 40 ans d’expérience, que peu d’étudiants disposaient d’une méthodologie de travail efficace.

En effet, rares sont ceux sachant apprendre un cours, faire des fiches synthétiques et étudier selon un planning de travail rigoureux. Or il s’agit là de qualités indispensables compte tenu de l’ampleur des connaissances exigées et de la rapidité d’assimilation attendue. D’après nos statistiques, un étudiant qui réussit le concours travaille en moyenne de 10 à 12 heures par jour. Cela représente un écart considérable comparativement aux 2 heures (parfois moins) de travail quotidien fournies par un lycéen l’année du baccalauréat.

Prépa ou remise à niveau scientifique ?

Vous envisagez de passer le concours de PACES ? Mais vous avez des doutes quand à votre capacité à réussir ?

Selon votre profil nous vous aidons à faire le bon choix !

Les étudiants candidats à la PACES 0

Le concours de PACES est ouvert à tous les bacheliers titulaires ou non d’un baccalauréat scientifique et reçus avec ou sans mention. Il en est de même pour la P0.

  • Les étudiants issus de Terminale S avec un très bon dossier scolaire.

Vous allez étudier, dès la rentrée, la totalité du programme du Portail Santé. Vous gagnerez en efficacité et rendement de travail très rapidement grâce à nos méthodes. Vous obtiendrez la maturité et le mental nécessaires à la réussite d’un concours. Cela vous permettra de réussir dans n’importe quelle université, avec sérénité, dans le haut du classement, vous pourrez alors accéder à la spécialité de votre choix.

  • Les étudiants issus de Terminale S avec des lacunes en math et en physique/chimie.

La Prépa 0 consiste à combler rapidement ces lacunes, avant d’aborder le programme scientifique de la 1ère année. Vous devrez suivre notre méthodologie, et acquérir un rythme de travail élevé pour prétendre réussir dans les meilleures facultés. Votre réussite dépend de votre investissement et de votre changement de rythme de vie. Si vous réagissez, vous pourrez prétendre envisager n’importe quelle université.

  • Les étudiants issus des séries ES, L ou Technologiques.

Le taux de réussite de ces étudiants au concours est inférieur à 1 %. La P0 est donc indispensable et d’ailleurs recommandée par PARCOURSUP. La Prépa 0 consiste à effectuer une remise à niveau scientifique, avant d’aborder le programme de la 1ère année. Vous apprenez progressivement les méthodes de l’enseignement supérieur. Vous devrez acquérir le rythme nécessaire à la réussite. Le choix de l’université dépendra des résultats obtenus et du métier envisagé.

Recevoir notre documentation

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.